Chloé, l’anti-Freud

On se rassure ! Non, Chloé ne rêve pas de coucher avec son père.

Ah, ce culte de l’œdipe ! Que de bruit pour rien. Pendant mes études, lorsque je consulterai un psy en début d’année, il n’aura que ce terme à la bouche. Œdipe par-ci œdipe par là, à peu près tout ce que je t’ai conté ici je l’ai conté à lui, récit toujours accueilli avec cette impassibilité de façade que cinq années de grande école lui avaient fait acquérir. Il en revenait toujours à la même base : ce qu’il m’est arrivé venait d’un œdipe irrésolu, d’où cette demande aux amants de me laver ou sécher, et que ça devait sûrement se ressentir dans tous les pans de ma sexualité.

Lorsqu’il m’en reparlera une fois de plus, je me jetterai sur lui pour lui prouver le contraire. Très surpris, pas fâché pour autant. Allez savoir si c’était la première fois qu’on lui faisait le coup, allez savoir, même, s’il ne s’arrangeait pas pour faire venir à lui ces situations.

À même la moquette, il m’a fait tout ce dont il rêvait sans doute depuis la première consultation. Après avoir joui et s’être remis de ses émotions (moi c’était fait depuis longtemps), il reconnu que j’avais raison et que mon œdipe semblait résolu.

Ce qu’il faut pas faire pour convaincre ces intellos toujours convaincus de leur science infuse. En plus, il m’a quand même fait payer la séance, prétextant que le contraire risquerait de me faire culpabiliser, de me faire considérer comme une prostituée. De là à ce qu’il me dise que ça me ferait entrer dans un nouveau type d’œdipe… j’ai réglé sans discuter et ne suis plus jamais retourné voir de psy, ni lui ni un autre. Crois-moi, non seulement leurs analyses ne sont pas des plus fines mais en plus ce sont de mauvais coups.


Pour découvrir dès à présent les cinq parties des aventures troublantes de Chloé…

En attendant d’être grande – Intégrale – sur Amazon / Google Play / Kobo Books


Tous mes livres sur Amazon / Recevez une histoire érotique gratuite

Laisser un commentaire