Chronique des Histoires d’Amélia sur En attendant d’être grande – Partie 1

Un grand merci à Amélia, blogueuse littéraire, qui a lu et visiblement beaucoup apprécié « Vêtue de regards », la première partie de En attendant d’être grande. J’en suis d’autant plus heureux que ces derniers mois les chroniques positives s’additionnent, et que cette série est celle dont je suis le plus fier…

« J’ai été épatée, parce que je dois dire que je ne m’attendais pas à une telle façon d’aborder le thème. J’avais peur de tomber dans le gênant et la perversion. Nous sommes bien loin de tout ça et c’est tout en finesse que Théo Kosma nous plonge dans l’apprentissage d’une vie. Parce que Chloé nous explique tout ce qu’elle a ressenti en grandissant, elle s’interroge et par la même occasion nous aussi. Quand elle évoque des choses qui nous semblent normales et qu’elle les remet en question, je me suis demandée si elle n’avait pas raison. Je me suis dit que peut-être si… Et puis, j’ai continué de lire. La plume de l’auteur est un régal, fluide et souple. Il remet tout en question, toute une société, à travers un personnage encore naïf, à travers les yeux d’un enfant. Traité avec humour et dérision, ce sont des petites choses de l’enfance que l’on n’aborde pas. Ces interdits que l’on cache. »

Lire la suite

Laisser un commentaire