En attendant d’être grande + Abri d’Urgence sur Les mille et un livres

Un grand merci à la blogueuse littéraire Lynda, qui a lu et commenté l’intégrale des cinq premiers tomes de ma saga « En attendant d’être grande ».

« Avant de débuter, je tiens à préciser que ce n’est pas un livre érotique, c’est l’histoire d’une enfant Chloé qui va aller à la découverte de son corps et bien sûr de celui des autres. Mais c’est aussi l’histoire d’une enfant précoce qui va découvrir la sensualité dès son très jeune âge. Pour elle, le sable, l’eau, le soleil, le vent deviennent des éléments de plaisirs. Nous allons la suivre avec son amie de maternelle Clarisse ainsi que sa tante Marthe et sa cousine Estelle pour qui elle voue une véritable adoration. Tout est propice à l’exploration et Chloé va examiner chaque centimètre de son corps. J’ai bien aimé Chloé. J’ai trouvé que ses raisonnements sont vraiment très rafraîchissants et souvent pleins de cohérences malgré son très jeune âge. Théo Kosma nous fait découvrir… »

LIRE LA SUITE

http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2018/09/en-attendant-d-etre-grande-l-integrale-theo-kosma-auto-edition-par-celine-boisjoly.html

Egalement un avis sur Abri d’Urgence : http://lesmilleetunlivreslm.over-blog.com/2018/09/abri-d-urgence-theo-kosma-auto-edition-par-celine-boisjoly.html

De corps & d’âme sur NousLisons.fr

Merci au blogueur littéraire Bruno pour avoir lu et commenté De Corps et d’Âme.

 » Pour le thème de l’histoire, l’auteur a recherché la difficulté avec un contexte de départ qui semble bien difficile et très éloigné de l’érotisme. Il a pourtant su amener naturellement les scènes et l’évolution du récit. Il va même jusqu’à flirter avec le surnaturel et amener un rebondissement intéressant. Il est vrai qu’après tout Eros et Thanatos sont très souvent liés. Bref, une lecture agréable sous la couette. « 

https://www.nouslisons.fr/?action=fiche&id=39756

Sexe Boxing sur Liz Zone

La blogueuse littéraire Liz a publié il y a peu un article sur sa lecture de « Sexe Boxing ». Merci à elle ! Compte-rendu à lire ci-dessous…

 » Par quoi commencer? Au niveau de la plume de l’auteur, elle est fluide et agréable à lire. Certes on est plutôt dans un registre très direct et sans tabou mais cela est fait sans vulgarité. Et on se surprend très vite à être à la fin du récit et se dire: c’est tout? Ça se termine comme ça? Je ne l’ai pas vu venir!

Passons à la partie érotique: pour moi qui suis plus dans la romance, qui aime quand il y a une histoire d’amour derrière, je n’ai pas trouvé mon bonheur c’est sur. Ici on parle de sexe de façon très libérée et sans barrière. C’est cru ( mais pas vulgaire) et en plus l’auteur  y ajoute des images plus qu’explicites (âmes sensibles s’abstenir lol). Clairement si vous n’aimez pas lire des choses qui vont au delà de quelques caresses et hop une petite ellipse du style « il lui fit l’amour très tendrement », vous risquez de ne pas apprécier  la lecture.
Attention je ne fais pas une critique négative! Comme à mon habitude je mets juste en avant les points qui peuvent déplaire à certains publics. « 

http://lizzoneimaginativeetlitteraire.blogspot.com/2018/07/sexe-boxing.html


Recevez une histoire érotique gratuite

Article dans Union Magazine

Un grand merci à Jean-Pierre, qui a accepté de relayer mon eBook « Dialogues Interdits Saison 2 » dans le magazine Union ! Une image de la couverture, un résumé, le tout dans la rubrique littérature du magazine. Qui plus est, une parution dans ce qui est sans doute le magazine érotique le plus ancien de l’histoire de France.

Ange contre Démon sur Booksfeedmemore

Nouvelle Chronique, c’est cette fois ma sombre nouvelle « Ange contre Démon » qui est concernée.

« Tout d’abord, je dois dire que j’ai aimé le style de l’auteur, malgré quelques phrases dont la tournure m’a paru bizarre. Oui, très agréable dans l’ensemble.
 
Alors, que vous dire pour vous donner envie sans cependant vous en dire trop ?

C’est l’histoire d’un homme, Lucas Downest (enfin si on peut appeler unmonstre un homme), un tueur en série de la pire espèce qui semble habité par le mal tellement ses crimes sont nombreux, odieux et inhumains. Il a finalement été arrêté puis condamné à mort. C’est sa dernière nuit en ce monde et c’est là qu’il va faire une rencontre pour le moins surprenante.
Le début de la nouvelle est grandement basée sur la psychologie de ce personnage et j’ai trouvé ça très intéressant.

Il y a une seule scène de sexe, mais sur deux axes différents. Je ne vous en dirai pas plus (et c’est aussi pour ça que je n’ai pas mis de citation de ce genre), pour ne pas vous spoiler, ainsi que pour vous donner envie de savoir de quoi il retourne. :p
Sachez néanmoins que je les ai trouvées bien écrites, sans tomber dans la vulgarité ni le langage cru alors que vu certaines scènes l’auteur aurait pu le faire. C’est, pour moi, un très gros point positif qui a joué en faveur de cette nouvelle. »

Pour lire la suite :

http://booksfeedmemore.eklablog.com/ange-contre-demon-theo-kosma-a136147662


Recevez une histoire érotique gratuite

De corps & d’âme sur Addiction Livresque

Une nouvelle chronique de Kelly, fidèle lectrice et bloggueuse ! Merci encore à elle pour son article, qui vient s’ajouter aux autres qu’elle a déjà écrit sur mes ouvrages.

 » Depuis que je lis les ouvrages de Théo Kosma je me suis rendu compte que chacune de ses histoires se déroulent dans un univers différent. Des histoires sombres, d’autres plus tendres, d’où s’écoule à chaque fois un érotisme grisant et sensuel.

Cette fois-ci l’auteur va mettre une dose de surnaturelle et de paranormale dans son récit. 
Après avoir laissé entendre qu’un drame s’était produit, Théo Kosma va nous présenter ses personnages et surtout un couple. Sandrine et Amaury se sont trouvés il y a plus d’un an et ils sont en totale osmose que ce soit au niveau de leur sentiments que sur le plan sexuel. « 

Pour lire l’article en entier :

http://addiction-livresque.blogspot.fr/2017/10/de-corps-et-dame-auteur-theo-kosma.html


Recevez une histoire érotique gratuite

Ange contre Démon sur Charlie Live Show

Une nouvelle lecture érotique de Charlie !

Cette fois, elle s’attaque à ma nouvelle « Ange contre Démon », avec toujours sa voix si sensuelle, son propos juste, son ton appuyé, sa sensibilité. Charlie est décidément une fille très étrange, à la fois « trash » et romantique, cultivée et pleine de charme. Merci Charlie pour cette lecture !

http://charlie-liveshow.com/ange-contre-demon-theo-kosma/

 

En attendant d’être grande sur La Bauge Littéraire

Thomas Galley, lecteur et critique émérite de lectures érotiques, m’a fait le plaisir de lire et d’écrire sur « En attendant d’être grande ». Un grand merci à lui pour sa critique riche et argumentée.

Théo Kos­ma, En atten­dant d’être grande

J’aimerais apporter quelques réponses à Thomas…

« Des sujets qui, s’ils continuent à séduire les artistes, risquent aussi d’être épineux, de déranger, voire de fâcher, et de remonter les chiens de garde d’une certaine moralité. »

Exact, et c’est d’autant plus vrai que, pour exemple, je ne peux plus publier la moindre actu sur Facebook… qui bloque mes liens dès qu’ils pointent sur Plume-Interdite.

« Et n’est-ce pas vrai que le sujet, chaque fois que des adultes (et l’auteur en reste un, malgré tout) s’en mêlent, a presque systématiquement des connotations d’abus ? Comment ne pas penser à l’affaire tout ce qu’il y a de plus actuel en ce début d’automne 2017 du consentement supposé qui implique une fillette de onze ans (l’âge de la protagoniste du roman au moment de sa première relation sexuelle) et un adulte de dix-sept ans son aîné ? »

A mon sens non, la littérature ne peut avoir une connotation d’abus. Surtout, il faut comprendre que le sujet n’est pas le même. Une histoire sexuelle mêlant intimement adultes et enfants, c’est une chose. Cela existe, mais ce n’est pas mon thème. Je ne pense pas que ce type de littérature devrait être interdite ou censurée, j’aurais pu, pourquoi pas, m’atteler à un tel sujet, mais jusqu’à présent ça n’a pas été le cas… et ce n’est de toute façon pas le thème de « En attendant d’être grande ». De fait, je ne vois pas le rapport avec l’affaire en question.

« Une affaire qui a d’ailleurs déclenché des discussions à propos d’une « présomption de non-consentement » au-dessous d’un certain âge, notion qui pourrait bientôt entrer dans la loi. » »

Cette affaire est effectivement sordide, et puisqu’elle est évoquée je me permets d’intervenir sur ce point… La présomption de non-consentement n’a aucun sens, car il n’a pas à entrer en compte. Si on le considère, cela signifierait donc qu’un enfant et un adulte tous deux parfaitement consentants pourraient faire ensemble ce qu’ils souhaitent. En principe, afin de protéger les mineurs, la loi ne prend pas en compte le fait que l’enfant soit consentant ou non. Et ceci précisément pour protéger l’enfant : mineur, on n’est pas assez mature pour ce genre de décisions, et quel que soit le souhait de l’enfant, l’adulte est censé respecter son intimité. Cette non-reconnaissance du consentement permet ainsi de protéger, par exemple, toutes ces filles prépubère tombant amoureuses de leur animateur ou éducateur. On ne va tout de même pas commencer à se dire que, sous prétexte qu’une enfant ferait du gringue à un adulte cela amoindrirait la responsabilité du majeur.

« Témoignage sans doute des précautions, de la part de l’auteur, pour se protéger contre le reproche vite dégainé de pédophilie »

En fait non, car si, je le répète, ce n’est pas le thème du roman, de nombreux écrits littéraires traitent directement de pédophilie, et pour ma part cela ne me pose pas de souci. Ces rappels de Chloé sont simplement présents parce que cette philosophie fait partie du personnage : une fille hors norme, extrême, mais qui sait garder les pieds sur terre.

Nota Bene : Pour précision, la meilleure copine de Chloé se prénomme Clarisse, pas Sandrine. Sandrine n’est qu’une copine de vacances que Chloé ne revoit jamais.

« Mais il convient aussi, pour expliquer la différence de traitement entre les différentes parties, de considérer l’historique du texte. La première partie a été publiée en janvier 2014, sous le titre En attendant d’être grande. Souvenirs interdits d’une éducation à la sensualité. Ensuite, la publication a connu une pause avant de reprendre en mars 2016 et de se clore au mois de décembre de la même année. Cette longue mise entre parenthèse s’explique sans doute par ce que la première partie a été pensée en solitaire, et que c’est sous l’impulsion d’Anne Bert seulement que Théo Kosma a pris la décision de poursuivre dans sa route à peine tracée. »

C’est à peu près vrai, ceci dit, pour précision :

A la base, « En attendant d’être grande » devrait n’être qu’une petite nouvelle. J’ai ensuite étoffé cette nouvelle pour faire un petit roman, qui finalement s’est métamorphosé en « partie 1 ». En somme, je me suis laissé porter par les mots et mon évolution. Notre chère Anne Bert est clairement pour quelque chose dans cette aventure, que sa belle âme repose en paix, mais ce n’est pas elle qui m’a « commandé » une suite. Une aventure littéraire est toujours multi-facteur, Anne est un des facteurs déclencheurs des suites.


« 
En attendant d’être grande, qu’est-ce que cela implique, au juste ? Comment est-ce qu’on remplit cette attente ? Est-ce une période qui doit être vécue ? Soufferte, comme dans une salle d’attente d’une gare SNCF, avant de pouvoir – enfin – s’embarquer ? Avant de commencer – pour de vrai – le voyage à travers les années qui nous sont comptées ? »

A chacun de se faire son avis… Au fond, Chloé n’est pas tellement dans l’attente, et surtout dans l’action et la réflexion.

Merci encore à Thomas pour sa lecture et son article.

Pour lire la chronique en son entier :

Théo Kos­ma, En atten­dant d’être grande


Recevez une histoire érotique gratuite

Ange contre démon sur Addiction Livresque

Un grand merci à Kelly pour avoir lu et chroniqué ma nouvelle Ange contre Démon…

« Théo Kosma dresse dans un premier temps les murs de son histoire en mettant en avant la psychologie de son personnage masculin, montrant sa monstruosité que seul un démon pourrait avoir. Cet auteur n’est pas qu’un auteur de nouvelles érotiques, cela fait maintenant plusieurs fois que je me plonge dans son univers et j’ai remarqué qu’il avait beaucoup de talent pour mettre en scène ses histoires certes pas très longues mais bien construites. J’apprécie beaucoup sa plume, le côté passionné et tendre qu’il met dans ses récit, mais là j’ai été agréablement surprise car je me suis rendu compte que Théo Kosma savait gérer un érotisme plutôt sensuel autant qu’un érotisme beaucoup plus dark et brutal. »

Lire la suite…


Recevez une histoire érotique gratuite

En attendant d’être grande sur Culture Geek

Un grand merci à Amélia pour cette nouvelle chronique. « En attendant d’être grande » est une saga que peu de bloggueurs/euses osent lire de par le tabou entourant son thème, je suis donc d’autant plus ravi d’avoir cette feuille…

 » Encore une fois, nous sommes loin de la perversion, bien au contraire. Evidemment, le thème du regard de l’adulte sur l’enfant est abordé. Mais avec tact et soin, sans dégoût. Chloé expérimente et cela ira sans doute par la suite, bien plus loin qu’un simple jeu. Peut-être ira-t-elle trop loin dans son « éducation », d’ailleurs. Pour le savoir, il faut lire la suite.

On est immergé dans l’esprit d’une jeune fille qui prend conscience de sa féminité, entre finesse et dérision. Un regard naïf posé sur la sensualité. « 

Lire la chronique complète ici


Recevez une histoire érotique gratuite

Abri d’Urgence lu sur CharlieLiveShow

Un superbe cadeau de la rentrée. Une nouvelle fois, Charlie décide de parler d’une de mes histoires, et qui plus est d’en lire des extraits sur son site internet et son émission de radio, avec cette voix si sensuelle que j’aime tant ! Merci Charlie, tu es décidément une fille au top 🙂

 » Il faut bien comprendre une chose dans littérature érotique le mot que nous entendons c’est bien sur érotique, mot hélas encore si sulfureux, mais derrière le fantasme ce que tout lecteur va chercher c’est bien le mot littérature ! Théo Kosma est un de ces auteurs qui mêlent les genres. Il pourrait se satisfaire de bien écrire en remplissant comme le font les auteurs de best sellers à deux balles des grilles de construction. Il pourrait faire des pîles de livres qui « se vendent », de l’érotisme pour la rombière et le petit comptable qui achète toujours des petites chaussures pour avancer dans leurs toute petites vies. Mais voilà Théo Kosma est un être étrange, un humain qui écrit et qui aime écrire en plus de réfléchir « 

Lire (et écouter !) la suite…

Quick Change sur Shape Fleur

Un grand merci à la chroniqueuse pour avoir lu et apprécié cette nouvelle.

 » Avant de commencer à vous parler de cette histoire, je tiens à vous dire que c’est la première fois que je lis ce genre de littérature, comme beaucoup de personne j’avais beaucoup d’appréhensions. Finalement, je remercie Théo Kosma de m’avoir contacté pour lire l’une de ses histoires, parce que ça a été le moment, pour moi, sauter le pas. Et pour être honnête, je n’ai pas été déçue.

Nous suivons l’histoire de Léa, une adolescente qui étudie la prestidigitation avec beaucoup de passion. Depuis qu’elle est toute petite, elle s’entraîne à manier cartes et autres objets issus du monde de l’illusion.

En même temps, avec l’adolescence, elle se découvre une autre passion : le sexe. Léa aime qu’on lui fasse plaisir et elle aime surprendre ses partenaires. Quoi de mieux pour cela que la prestidigitation ? Le problème, c’est qu’il y a toujours un risque qu’elle se fasse surprendre par ses parents ou ceux e ses partenaires lors d’une partie de jambes en l’air. Elle va alors apprendre le tour du « Quick Change ». Ce tour consiste à s’habiller, se déshabiller ou de passer d’un vêtement à un autre à une vitesse fulgurante. N’est-ce pas un tour super pratique si quelqu’un décide de rentrer à la maison à l’improviste ? « 

Lire la suite : http://shape-fleur.blogspot.fr/2017/07/quick-change-de-theo-kosma.html


Recevez une histoire érotique gratuite

Episode de Dialogues Interdits dans Sensuelle Magazine

Cela faisait un moment que j’étais en contact avec Mélanie Courtois, la rédactrice en chef de Sensuelle Magazine. Notre collaboration débute enfin dans le dernier numéro, un grand merci à elle d’avoir eu le bon goût d’apprécier mon livre Dialogues Interdits 🙂 Merci également pour l’encart de présentation de mes activités littéraires.

L’épisode à lire : « Attachés ou détachés, telle est la question ».

Pour en savoir plus, courez acheter le dernier numéro !

https://www.sensuellemagazine.fr/

Abri d’Urgence sur Addiction Livresque

Merci au blogueur littéraire d’avoir lu et apprécié cette nouvelle.

« Agathe est une jeune fille provenant d’une famille de cadre qui gagne très bien sa vie.
« Abri d’urgence » va raconter une période de son existence où elle croyait savoir beaucoup de chose et à cette époque Agathe était âgée de presque 18 ans.
A cet âge elle avait déjà une tendance à la dépravation et avec ses copines elles se réunissaient souvent pour parler de leurs expériences sexuelles parfois osées. 

Avant de se lancer dans le côté érotique, l’auteur va mettre tous ses éléments en place afin que l’on comprenne mieux comment une idée indécente va germer dans la tête de Agathe. Il va même remonter… « 

Lire la suite : http://addiction-livresque.blogspot.fr/2017/06/abri-durgence-auteur-theo-kosma.html


 Recevez une histoire érotique gratuite

Vêtue de regards sur Les Histoires d’Amélia

Un grand merci à Amélia, blogueuse littéraire, qui a lu et visiblement beaucoup apprécié « Vêtue de regards », la première partie de En attendant d’être grande. J’en suis d’autant plus heureux que ces derniers mois les chroniques positives s’additionnent, et que cette série est celle dont je suis le plus fier…

« J’ai été épatée, parce que je dois dire que je ne m’attendais pas à une telle façon d’aborder le thème. J’avais peur de tomber dans le gênant et la perversion. Nous sommes bien loin de tout ça et c’est tout en finesse que Théo Kosma nous plonge dans l’apprentissage d’une vie. Parce que Chloé nous explique tout ce qu’elle a ressenti en grandissant, elle s’interroge et par la même occasion nous aussi. Quand elle évoque des choses qui nous semblent normales et qu’elle les remet en question, je me suis demandée si elle n’avait pas raison. Je me suis dit que peut-être si… Et puis, j’ai continué de lire. La plume de l’auteur est un régal, fluide et souple. Il remet tout en question, toute une société, à travers un personnage encore naïf, à travers les yeux d’un enfant. Traité avec humour et dérision, ce sont des petites choses de l’enfance que l’on n’aborde pas. Ces interdits que l’on cache. »

Lire la suite


 Recevez une histoire érotique gratuite

De corps & d’âme sur Mellysbook

Une nouvelle fois, merci à Mellysbook qui décidément apprécie mon travail. Une troisième chronique à lire, sur son nouveau blog littéraire, cette fois-ci pour ma nouvelle « De corps & d’Âme ».

 » J’ai été très sensible au début de l’histoire et j’ai même été émue. Je suis une personne qui croit aux esprits et je ne suis pas resté insensible face à la douleur de Sandrine.

Ensuite, nous avons ce long passage érotique incroyable par le personnage masculin. Je ne peux rien dire sur ce dernier de peur de trop en dévoiler. Cet acte d’amour est très irréel et je n’ai pas pu me l’imaginer. C’est un côté  » fantastique  » de l’histoire. Ce n’est absolument pas déplaisant, c’est comme un rêve érotique.  « 

Lire la suite


Recevez une histoire érotique gratuite

Quick Change sur Mellysbook

Un grand merci à Melly pour avoir lu et chroniqué « Quick Change » sur son blog.

« Ce livre est simple et innovant. L’histoire est très simple, une jeune fille déterminée, mais qui quelque part se cherche sexuellement. C’est l’écriture de l’auteur qui est innovante. Il nous raconte l’histoire de Léa avec légèreté, facilité et très simplement. Il est très facile de plonger dans cette petite nouvelle. 

Les petites scènes de sexe ne sont pas très nombreuses et très subjectives. Ici pas de vulgarité ou de mots grossiers, tout est en délicatesse. Je n’ai pas été choqué ni déstabilisé pourtant j’aurais cru, car c’est la vie intime d’une jeune fille. L’auteur nous l’apporte avec dextérité, sans rentrer dans les détails. Quelques part, j’ai souri de la voir évoluer et trouver ce qu’elle aimait. »

Lire la suite

Recevez une histoire érotique gratuite

Dialogues Interdits sur DemyNoteBook

Nouvelle chronique pour « Dialogues Interdits » ! Vraiment ravi de constater que l’ouvrage plait, au gré des chroniqueurs et chroniqueuses littéraires. Lorsqu’en plus il s’agit d’une chroniqueuse craquante à croquer, j’avoue que c’est encore mieux…

 » Merci à nouveau à l’auteur pour cet envoi ! J’ai choisi cet ebook précisément pour son côté hors-normes étant donné que le livre n’est constitué que de dialogues ! Il ne s’agit pas d’un roman étant donné que vous avez en fait des chapitres différents où on nous présente, sans les nommer parfois, différents personnages. Des copines qui parlent de leurs expériences sexuelles, des amis qui parlent entre eux de leurs fantasmes, des jeunes filles qui se découvrent…

On entre dans des univers que nous connaissons tous, les premières fois, les envies d’aller plus loin, les doutes, les conversations entre copines ou amis et où on se pose des questions. On a à faire à toute sorte de conversation qui vous feront passer pour des saints ! « 

Lire la suite

[CHRONIQUE] Dialogues interdits : Saison 1.


Recevez une histoire érotique gratuite

Dialogues Interdits sur Chroniques Livresques

Un grand merci à Gabrielle, du blog littéraire Chroniques Livresques, d’avoir lu et chroniqué la première saison de mon eBook « Dialogues Interdits ».

 » Il s’agit d’une forme de recueil où seuls les dialogues ont leur place. Pas de narration, sauf pour un endroit afin d’expliquer un peu plus ce qui se dit mais autrement tout n’est que communication. A deux ou à plusieurs, les dialogues prennent forment. Bien entendu il est question de sexe sous différentes formes. L’érotisme, le pornographique, l’humoristique également. Les mots se suivent et ne se ressemblent pas. Nous pouvons suivre une petite fille avec son père qui traite de ce sujet sans le savoir véritablement. Cela peut être une simple discussion entre copines ou copains, ou pendant l’acte lui-même.

Par moment j’ai eu l’impression de voir une pièce de théâtre, raccourcie bien entendu. A d’autres c’est plus intimiste, plus proche d’une porte entrouverte où nous écoutons pas forcément de manière malsaine mais d’une manière peu conventionnelle. Ce n’est pas un livre à lire d’une traite. »

Lire la suite

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/dialogues-interdits-saison-1-theo-kosma-a130191112


Recevez une histoire érotique gratuite

Sexe Boxing sur Addiction Livresque

Un grand merci à Kelly Gentilhomme, blogueuse, passionnée de lecture et notamment de littérature érotique. Sa découverte de Sexe Boxing lui a plu et je lui en suis reconnaissant. Lira-t-elle « En attendant d’être grande », « Deux soeurs en péril » ou « Dialogues Interdits » ? À suivre…

« Charlie est une jeune femme qui pratique la boxe intensément et lorsqu’elle est lancée plus rien ne l’arrête – elle oublie tout.

Auparavant Charlie libérait son trop plein d’énergie en pratiquant le sexe à outrance, elle était à la limite de la nymphomanie et ne prenait pas le temps d’apprécier ses moments charnels.
Depuis qu’elle a découvert la boxe tout à changer. Cette nouvelle passion lui a permis de contrôler ses pulsions sexuelles et elle a pu s’adonner à des rapports plus langoureux et savourer tout le plaisir que cela lui procurait.
La boxe l’aide à améliorer ses performances au lit et vice-versa.

« Sexe Boxing » est l’histoire d’une jeune femme qui nous explique sa vision du sexe assez ouverte. »

Lire la suite…

http://addiction-livresque.blogspot.fr/2017/05/sexe-boxing-auteur-theo-kosma.html

 


Recevez une histoire érotique gratuite

Sexe Boxing sur La Jolie Bibliothèque

Un grand merci au blog La Jolie Bibliothèque pour avoir lu, apprécié, chroniqué ma nouvelle « Sexe Boxing ».

« Mon avis : je remercie Théo Kosma de m’avoir contacté afin de me proposer de lire ses livres. J’ai choisi « Sexe boxing » pour commencer, et je suis contente d’avoir découvert la plume de cet auteur.

Théo a une écriture très agréable, fluide, et bien que ce soit de l’érotisme son texte n’est en rien « vulgaire ». Au travers de ces lignes, nous faisons connaissance avec Charlie, jeune femme pleine de vie, et qui profite de la vie. »

Lire la suite

« Sexe boxing » de Théo Kosma


Recevez une histoire érotique gratuite

Abri d’Urgence sur DemyNoteBook

Un grand merci à Demy, qui a eu la gentillesse de lire ma nouvelle « Abri d’Urgence », de la chroniquer et… de l’apprécier. J’espère qu’elle trouvera le temps de lire également mes autres ouvrages. Dès à présent, lisez son analyse sur la nouvelle.

« J’avais été très attirée par le titre ainsi que par le résumé de cette nouvelle érotique. Je dois avouer que je n’avais pas prêté attention à la couverture, que je trouve néanmoins très jolie et pas trop prononcée. Je me suis donc lancée dans ma lecture avec curiosité ! Il y a longtemps que je ne m’étais pas lancée dans un livre purement érotique. Dès les premières lignes, j’ai aimé voir le cliché qui se dessinait : la jeune fille venue d’un milieu bourgeois qui veut faire ses propres expériences car elle est entraînée par ses copines qui veulent se débarrasser du style bon chic, bon genre de papa et maman. Et pour ça ? Quoi de mieux que les relations sexuelles extrêmes, seule chose que les parents ne peuvent absolument pas contrôler. Cependant, par la suite, j’ai été surprise et ravie de la tournure des événements ! »

Lire la suite

[CHRONIQUE] Abri d’urgence


Recevez une histoire érotique gratuite

Rétrospectives des chroniques En attendant d’être grande sur Argoul.com

Cela fait déjà un petit moment que les 5 articles d’Argoul ont été publiés, et je m’aperçois que je n’en avais relayé ici que trois ! Mon dieu quelle erreur… Qu’Argoul me pardonne. D’autant que ses opinions sont toujours éclairés, détaillés, limites passionnés 🙂

Je vous invite donc à lire ou relire les impressions sur ma saga littéraire « En attendant d’être grande ». Qu’il soit une fois de plus remercié pour son magnifique travail !

https://argoul.com/tag/theo-kosma/

Quelques extraits…

« Il y a même de l’humour à décrire par des yeux enfants les contorsions maladroites des adultes qui s’enferment dans leur chambre pour « classer le courrier » (nous sommes avant l’ère Internet) ou qui ahanent dans leur lit « comme dans un documentaire animalier ». Mal baisés, mal aidés, « libérés » sans trop savoir qu’en faire ni comment faire, les adultes du temps sont de gentils paumés velléitaires qui accordent une liberté sans savoir où elle va, ou en interdisent une autre sans savoir pourquoi. »

« L’enfance est innocente et sensuelle. Est-elle perverse comme le dit Freud ? Oui, mais polymorphe, ajoute-t-il, ce qui nuance. Rien de morbide ni de déviant, une sensualité à fleur de peau, une sensibilité au ras du cœur, une attention au bord de la raison. Car tout est au présent pour une petite fille qui grandit, tout est nature et sensations. A ne pas juger du haut de la sécheresse des gens mûrs, surtout ceux d’aujourd’hui, névrosés d’être passés à côté de la liberté, faute d’avoir su être responsables. »

« Mon principal désaccord avec Chloé, le personnage principal de l’auteur, porte sur l’érotisme des minijupes (p.56). Surtout dans les années 70, elles mettaient en valeur non seulement la longueur et la finesse des jambes mais attiraient vers le point central, celui que tout garçon désire – bien plus alors qu’une jupe-culotte, qu’une jupe longue ou – pire – qu’un jean. La seule vertu du jean était de mettre en valeur le haut en dévalorisant le bas ; une fille en jean et seins nus était le summum de l’érotisme en ces années-là. Mais la corolle inversée de la minijupe, flottante sur des cuisses agiles, était la friandise des petites Anglaises que tous les collégiens en stage de langue connaissaient bien. »

« Mais après l’extase, la redescente : Tom n’était qu’un fantasme, l’opposé du Charlie tendre et presque androgyne avec qui l’on est copain. « Si j’avais été impressionnée par ses savoirs et sa débrouillardise, nous n’avions jamais eu énormément à partager, autre qu’une attirance l’un envers l’autre. Ce genre de rapports, c’est bon pour les garçons d’un soir ». Le plus beau corps ne recèle pas forcément la plus belle âme et l’amour n’est pas le sexe, ou du moins pas seulement. « Moins de passion et d’attirance physique pour plus d’amitié, de tendresse et d’amour » ? Mais c’est ainsi qu’on apprend. »

« Finalement, l’enfant n’est-il pas le père de l’homme ? Ces adultes tout épris de politique et enfumés de marxisme en ces années 1970-1990 n’ont-ils pas dû réapprendre l’humanité auprès des plus naturels d’entre eux, les enfants ? C’est ce que dit Tata à Chloé : « Votre simplicité. Votre joie de vivre, votre sincérité. Vous êtes touchants, authentiques. Vous ne trichez pas, sauf si on vous l’apprend. Vous embrassez ceux qui vous plaisent, jouez et rigolez avec n’importe qui sans vous poser de questions, aimez sans vous donner de raisons » p.95. Mieux que celle de Rousseau, cette éducation nature ! »

Dialogues Interdits sur Histoires de Sexe

Un grand merci à Laurent, du site http://www.histoires-de-sexe.net (qui publie chaque semaine des extraits de Dialogues Interdits) pour avoir relayé la sortie de la première saison de l’eBook.

 » « Dialogues Interdits », la première série d’histoires érotiques uniquement composée de dialogues, vient de sortir en eBook ! Découvrez la saison 1 sur Google Play ou Kobobooks . Vous suivez cette série chaque semaine sur Histoire-de-Sexe, vous pouvez à présent l’emporter partout avec vous avec de nombreuses histoires inédites, des versions enrichies de celles que vous connaissez et des surprises ! »

Lire la suite

http://www.les-histoires-erotiques.com/dialogues-interdits/


Recevez une histoire érotique gratuite

Article de Stella Tanagra et petit entretien

Stella a souhaité découvrir mon univers et me poser quelques questions… Un grand merci à elle pour avoir parlé de moi sur son blog ainsi que sa page Facebook.

Allez voir dès à présent !http://stellatanagra.com/lire-en-moi/coin-des-medias/blog-plume-interdite-me-met-a-nu

N’oubliez pas également que vous pouvez la découvrir ici, dans un entretien en deux parties :

http://plume-interdite.com/tanagra-auteure-erotique/

http://plume-interdite.com/stella-ecrivain-erotique/


Recevez une histoire érotique gratuite