Mateuse de garçons

En vacances dans une communauté, Chloé n’avait jamais vu autant de corps nus à la fois…

Curieusement, c’est sur la gent féminine que je portai tout d’abord mon attention. Comparaison, eh oui, encore et toujours, d’une façon cette fois plus sereine. Je n’étais pas en reste, et décidément jolie. Je n’avais nullement à être jalouse de qui que ce soit. Si je trouvais popotin plus rond ou mieux ressorti, silhouette mieux cambrée ou poitrine plus avancée, je ne m’en faisais pas.

Autant être fière de mon apparence tout de suite. Là encore, lorsque j’en serai à l’âge où les années dégradent l’apparence au lieu de la bonifier, il sera trop tard. Pour l’heure, le temps m’embellit un peu plus à chaque mois qui passe. Il me semble même être encore mieux qu’au début de l’été. Les formes que je n’avais pas encore viendraient en leur temps.

Puis, mon attention se porta exclusivement sur les mâles. Exit les petits et les vieux, plein feu sur les ados, jeunes hommes, sans oublier ma tranche d’âge. Plus précisément encore, c’est sur le bas que je me concentrai. Une tige en mouvement c’est drôle, et surtout fascinant. Au sport, ça s’envole avec un temps de retard lorsque le garçon saute. Lorsqu’il court, ça bouge dans tous les sens. Puis, même s’il n’y a pas d’érection, la taille a ses humeurs selon qu’il sorte de l’eau, qu’il fasse froid ou chaud…

C’est comme si chaque garçon possédait un animal familier, fidèle et qui ne le quittait jamais. On aurait vraiment dit des êtres vivants à part entière. Peut-être était-ce le cas… Il n’y a qu’à voir comme ils peuvent être désobéissants, et même mettre leur propriétaire en grand embarras.

Certains hommes en vivent une sorte de rivalité avec leur propre attribut. À cet âge, je pense que le meilleur ami de l’homme ce n’est pas le chien, mais bien le pénis. Plus tard, j’apprendrai que c’est parfois le chien. L’homme qui a affaire à une fille en période nympho finit par lui demander qu’elle s’occupe un peu plus de lui, et un peu moins de sa tige. Si, plus grand, un jour un amant me demandera cela… Alors que je croyais que m’occuper de lui était précisément ce que j’étais en train de faire. Revenons-en aux Trois Chèvres.


Pour découvrir dès à présent les cinq parties des aventures troublantes de Chloé…

En attendant d’être grande – Intégrale – sur Amazon / Google Play / Kobo Books


Tous mes livres sur Amazon / Recevez une histoire érotique gratuite

Laisser un commentaire