Chronique « Quick Change » sur Shape Fleur

Un grand merci à la chroniqueuse pour avoir lu et apprécié cette nouvelle.

 » Avant de commencer à vous parler de cette histoire, je tiens à vous dire que c’est la première fois que je lis ce genre de littérature, comme beaucoup de personne j’avais beaucoup d’appréhensions. Finalement, je remercie Théo Kosma de m’avoir contacté pour lire l’une de ses histoires, parce que ça a été le moment, pour moi, sauter le pas. Et pour être honnête, je n’ai pas été déçue.

Nous suivons l’histoire de Léa, une adolescente qui étudie la prestidigitation avec beaucoup de passion. Depuis qu’elle est toute petite, elle s’entraîne à manier cartes et autres objets issus du monde de l’illusion.

En même temps, avec l’adolescence, elle se découvre une autre passion : le sexe. Léa aime qu’on lui fasse plaisir et elle aime surprendre ses partenaires. Quoi de mieux pour cela que la prestidigitation ? Le problème, c’est qu’il y a toujours un risque qu’elle se fasse surprendre par ses parents ou ceux e ses partenaires lors d’une partie de jambes en l’air. Elle va alors apprendre le tour du « Quick Change ». Ce tour consiste à s’habiller, se déshabiller ou de passer d’un vêtement à un autre à une vitesse fulgurante. N’est-ce pas un tour super pratique si quelqu’un décide de rentrer à la maison à l’improviste ? « 

Lire la suite : http://shape-fleur.blogspot.fr/2017/07/quick-change-de-theo-kosma.html

Laisser un commentaire