Partage de fantasmes entre filles

Yeux clos, des copines se content des fantasmes improvisés…

– C’est à qui ? Dit Clarisse, visiblement impatiente de reprendre.

– Pourquoi pas à toi ? Dis-je, sentant que c’est ce qu’elle voulait entendre.

– D’accord…

Nouveau temps de silence. Clarisse se préparait et ça me démangeait, mon petit arrière-train remuant déjà sur la mousse fraîche. J’aurais presque cueilli n’importe quel copain passant par là pour le faire venir ici jouer au facteur pour de vrai avec nous. Prête à me lever, en inviter un, en inviter deux autres, ou davantage, et qu’on fasse tous ensemble une immense partie de facteurs, que l’on se transmette un amour fou, gratuit et désintéressé. Si ce fantasme avait été réalisable (et peut-être l’était-il), j’ignore s’il m’aurait comblée ou déçue.

Pour tout dire, mieux valait rester dans le fantasme… chercher à le réaliser aurait rompu cette complicité qui régnait entre nous trois. Et puis, mon corps en demandait tant que mes doigts étaient des alliés bien plus fiables que ne l’aurait été un garçon.

Clarisse venait de trouver l’inspiration…

– Nous sommes trois prisonnières en haut d’une maison. On a été enlevées par des ravisseurs qui demandent une rançon. Il y a trois hommes qui nous ont attachées, et qui nous surveillent avec leurs revolvers. On est effrayées, et on se demande si on va s’en tirer vivantes. Il y en a un qui s’approche de nous, et qui commence à nous toucher.

Tiens ? Voilà qui m’étonne.

Ma Clarisse nous faisait entrer dans un fantasme de sexe forcé.

Je n’aurais pas cru ça d’elle.

– Quel âge on a, on est des grandes ? Demanda Nathalie.

– Non, on est comme maintenant. Ceux qui nous ont enlevées ont nos âges. Celui qui nous touche est un petit aux doigts crades, crâne presque complètement rasé. Ses mains me pelotent, j’ai horreur de ça. Un deuxième se met à se frotter contre toi, Nathalie. Tu détournes la tête, tu essayes de lui échapper, tu ne peux pas. Tu sais qu’il va te forcer à faire des choses et tu sais que tu vas être obligée de les faire. Et moi et Chloé, on le sait aussi. Soudain… Il vient d’y avoir un bruit ! Un bruit au rez-de-chaussée. Les trois ravisseurs sont inquiets. Celui qui avait commencé à nous toucher va voir. Il descend, et… on n’entend plus rien. Il ne revient pas. Les autres commencent à paniquer. Ils descendent aussi. On entend des coups de feu. Des tables renversés, du verre brisés. Il y a de la bagarre. Puis, plus rien. Des voix. Puis, on entend des pas qui montent les escaliers.

– Qui c’est ?

– C’est nos petits copains ! Ils sont arrivés à nous retrouver, et ils ont tué nos ravisseurs.

Ah non, finalement le scénario se déroule encore différemment que je ne le supposais. Tant mieux, j’adore l’inattendu.


Pour découvrir dès à présent les cinq parties des aventures troublantes de Chloé…

En attendant d’être grande – Intégrale – sur Amazon / Google Play / Kobo Books


Tous mes livres sur Amazon / Recevez une histoire érotique gratuite

Laisser un commentaire