Se préparer à lui plaire…

Quand Chloé n’aime plus son corps, Estelle est là pour la rassurer

Estelle me calma et entreprit de me rafistoler, faisant tout pour me rassurer. Il est vrai que j’avais grossi les faits. Mon bronzage m’allait finalement plutôt bien, mes blessures n’étaient pas si nombreuses. Elle me les soigna et me dit que d’ici deux jours il n’y paraîtrait plus. Je fis des histoires pour un petit bleu qui restait près de mon entrecuisse, sans doute apparu lors d’une grimpette en haut d’un arbre.

Elle dut se pencher pour arriver à le distinguer. « Oui bon, admettons, d’ici on le voit. À condition que tu sois toute nue et qu’on se place vraiment très, très près de l’endroit ». Je rougis. Mieux valait ne pas répondre. Ma chère cousine me mit un après-shampoing qui fit briller ma chevelure, me peignit. Enfin, elle me passa une robe dont une amie de Marthe lui avait fait cadeau et qui était trop petite pour elle.

Je te la donne, elle est parfaite.

Là, cette fois j’étais toute contente. Estelle m’avait redonné confiance, je me trouvais de nouveau belle. Après le traditionnel câlin de remerciement, je fus prise de quelques restes de doutes. Je demandai si on pouvait faire quelque chose pour mon visage, un soin esthétique par exemple, si on pouvait me prêter un fer à repasser, si ça ne serait pas bien de me faire un peu couper les cheveux, si je devais me faire un chignon, une tresse peut-être, un revers à la robe pour qu’elle soit mieux ajustée.

Stop ! Tu fais plus rien, c’est déjà amplement suffisant. Un conseil : n’en fais jamais trop pour un garçon, ignore-le un peu aussi, autrement il risque de te prendre de haut. Surtout ce genre de petit frimeur.


Pour découvrir dès à présent les cinq parties des aventures troublantes de Chloé…

En attendant d’être grande – Intégrale – sur Amazon / Google Play / Kobo Books


Tous mes livres sur Amazon / Recevez une histoire érotique gratuite

Laisser un commentaire