Inavouable machination

fantasme-inavouable

Extrait de « En attendant d’être grande » « Partie 3 – Apprentissage pas sage ».
Revenant du week-end passé chez sa tata, Chloé brûle d’une nouvelle expérience à vivre. Mais laquelle ? Le fils du conjoint de maman pourrait peut-être l’aider. Volontairement ou non…

Ces deux week-ends furent tant amusants que frustrants. Ils me convainquirent que je ne pouvais en rester là. Cette expérience avec Carl me laissait sur ma faim… il me fallait un met encore plus concret à me mettre sous la dent. Du tactile, pas uniquement de l’émotion. Éjectons la littérature et l’imaginaire, il me fallait tâter, toucher, palper.

Dès mon retour, le soir même, je me retournai dans mon lit en me creusant la tête pour trouver un moyen. Que faire… l’amour ? Je manquais évidemment d’occasions pour cela. Je ne pense pas que j’en aurais ces années-ci, et si c’était le cas j’ignore si ce serait raisonnable. Il me fallait autre chose, oui mais quoi. Et surtout : à l’aide de qui ? Ce pourrait être avec n’importe qui. Non, pas de Clarisse. Ni une autre copine. Mon expérience avec une fille avait été chouette, je n’en avais pas tellement envie d’autre. En tout cas, pas pour le moment. Il me fallait un homme. Non, pas un homme : un garçon. À l’école, rien à croquer… et trop risqué pour la réputation. Dans la famille, que des trop petits ou des trop grands. Bien sûr, j’avais Carl à portée de main. Aller me glisser près de lui et le titiller un peu sans qu’il se réveille restait jouable, il a le sommeil lourd. Seulement, si ça échouait, ce serait la fin du monde, sans compter qu’à cette heure-ci son membre était peut-être plus ou moins quelque part dans maman. Ou bien il n’y était pas et mes agaceries lui feraient confondre maman et moi dans son demi-sommeil, et Dieu sait alors ce qu’il me ferait.

Tu l’auras deviné, il ne me restait que Léopold. Après tout, il devait être fait comme tous les garçons. Côté sommeil, il avait hérité de son père, peu de chances qu’il se réveille. C’était décidé : cette nuit, le fiston serait mon petit cobaye.


Pour savoir comment l’héroïne en est arrivée là, lire la suite et en savoir beaucoup plus, téléchargez dès à présent « En attendant d’être grande – Partie 3 – Apprentissage pas sage » Sur Amazon  – KobobooksGoogle Play

3


Tous mes livres sur Amazon / Recevez une histoire érotique gratuite

Laisser un commentaire