Face au garçon qui aime mater…

Dans cette communauté hippie, les corps sont très libres. Une fille conte à Chloé comment cela se passe…

– Me concernant, le garçon qui m’espionne, je voudrais lui dire : mate-moi tant que tu veux, fais-toi plaisir, bande, file aux toilettes te soulager en t’imaginant tout ce que tu veux et après tu seras calmé. Et après tout rentre dans l’ordre et il se met enfin à me regarder dans les yeux.

– C’est ce qui arrive ici ?

– Ici, les nouveaux je les laisse mater jusqu’à ce qu’ils se calment, oui.

(Sandrine est moins précurseur que je ne le pensais).

– À l’extérieur tout est trop compliqué, dit Stéphanie. Les grands qui te regardent de travers, les garçons vicieux… Puis, les concurrences entre filles, je te dis pas ! Y’a pas plus chienne qu’une fille envers une autre fille.

– Les jalousies y’en a aussi aux Trois Chèvres, fit remarquer Jeannette.

– Ouais, à un niveau beaucoup moins grave. Dans les soirées à l’extérieur, j’ai vu de ces attitudes que tu te demandes si faut en rire ou en pleurer. Comme celles qui se cambrent trop pour mieux mettre leur popotin en valeur, ou celles qui gonflent leur poitrine dès qu’elles en voient une plus jolie qu’elle.

– Oh, ça c’est plutôt drôle, non ?

– Si tu voyais les coups de pute que ça entraîne ! Rien de pire qu’une nana jalouse. J’ai connu des trahisons et des médisances que j’ai jamais connues ici.

« L’extérieur ». L’expression était rigolote. On aurait presque pu dire « l’autre monde » ou « l’autre dimension ». Ici, que ce soit l’espace-temps, la gravité, les couleurs, la terre, les êtres, rien ne semblait pareil. Même le bleu du ciel, même les rayons du soleil.


Pour découvrir dès à présent les cinq parties des aventures troublantes de Chloé…

En attendant d’être grande – Intégrale – sur Amazon / Google Play / Kobo Books


Tous mes livres sur Amazon / Recevez une histoire érotique gratuite

Laisser un commentaire