Galipettes, orgasme et jeu d’actrice…

Une bonne baiseuse doit-elle savoir simuler ?

Tu l’as enfin eu ta première fois…

Qu’est-ce que c’était bon ! Quel pied j’ai pris !

T’as bien fait de pas te précipiter. Perso, j’ai commencé trop jeune… Résultat je savais pas bien jouir, et mes partenaires savaient pas me faire jouir. Pour ne pas les humilier, je simulais l’orgasme.

Ils ne s’en apercevaient pas ?

Non, ils n’avaient pas plus d’expérience que moi. Quand on n’a jamais vu une fille avoir de vrais orgasmes, difficile d’en détecter de faux.

Pas faux, pas faux…

Le seul qui m’a repérée, c’est quand j’ai couché avec un homme de plus de vingt ans. Après coup, il m’a appris à en avoir d’authentiques. C’est là que ma véritable vie sexuelle a pu débuter.

Tu sais, j’ai dû simuler aussi.

Oh, non ! Je croyais que ç’avait été super bon.

Mon partenaire est un ami de longue date. Un catholique que j’ai pu convaincre de coucher avant le mariage parce qu’il tenait beaucoup à me dépuceler, et il savait que c’était maintenant ou jamais. Pas l’intention de me marier, ni avec lui ni avec un autre. Et l’intention de coucher quoi qu’il arrive. Je lui ai juré que j’étais vierge, et je n’ai pas menti.

Il ne t’a pas crue ?

Avant, si. Pendant, il a eu des doutes. Comme je t’ai dit : c’était tellement bon !

Si bon que je nous ai fait faire des galipettes, j’ai mouillé à fond, écarté, gémis, l’ai sucé, léché…

En principe tu aurais dû en faire l’homme le plus comblé de la terre.

Je baisais si bien ! Trop bien pour une pucelle. Et il s’est persuadé qu’il était au moins mon vingtième coup. Il ne m’a rien dit, je l’ai compris à son attitude. Aussi, j’ai radicalement changé et me suis mise à jouer la pucelle effarouchée. Un peu hésitante, un peu effrayée, tremblante…

Il a marché ?

Les mecs sont très faciles à manipuler. Je savais que c’était vrai dans la vie de tous les jours. Désormais je sais que c’est tout aussi vrai au lit, ou plus encore.

Y’a de ces types qui ignorent la chance qu’ils ont… et qui ne te méritent pas !

Il voudrait bien qu’on reste ensemble. Je ne pense pas. Je vais plutôt partir à la chasse au vierge… et je vais dépuceler des mecs à tout-va !

——————————–

Pour lire la suite de cet épisode et en découvrir bien d’autres, lisez dès à présent « Dialogues Interdits » sur votre plateforme préférée : Amazon / Google Play / Kobobooks


Tous mes livres sur Amazon / Recevez une histoire érotique gratuite

Laisser un commentaire